Les 4 signes qui montrent que vous devez changer vos fenetres

Écrit par : PF Solux le 2016-08-15 16:23:00

Les 4 signes qui montrent que vous devez changer vos fenêtres

Les 4 signes qui montrent que vous devez changer vos fenêtres

Quand faut-il changer les fenêtres d’une maison? Pour vous aider à répondre à cette question, le manufacturier et expert, Portes et fenêtres, Solux vous informe sur les 4 indicateurs fiables qui démontrent que vos fenêtres doivent être remplacées. Avec ce guide, vous serez en mesure de valider l’état de vos fenêtres et de mieux comprendre les répercussions sur votre consommation énergétique.

 

Quels signes repérer avant de changer vos fenêtres?

 

  1. Portez attention aux thermos qui embuent.

Quand les thermos de vos fenêtres commencent à embuer, c'est le signe que le scellant s'est détérioré. L'humidité et l'air pénètrent alors entre les deux vitres et y restent emprisonnés, provoquant de la condensation. Le gaz contenu dans le thermos, l'argon, se dilue avec l'air qui pénètre. Cette situation est problématique, car l'air est évidemment beaucoup moins efficace que l'argon pour isoler une fenêtre. Le vitrage perd ainsi toute son efficacité énergétique, ce qui aura des répercussions sur votre consommation d’énergie si vous ne changez pas les fenêtres.

Si vous constatez qu'un vitrage thermos s'embue, il y a fort à parier que vos autres fenêtres présenteront le même problème sous peu. Vous devez alors penser à les changer, car c'est un signe que les scellants sèchent et que vos fenêtres commencent à se faire vieilles. Si le problème persiste, votre consommation d’énergie augmentera et influencera à la hausse votre facture d’électricité.

 

  1. Vérifiez si l'air s'infiltre par les coupe-froids de vos fenêtres.

Les coupe-froids unissent le cadre de la fenêtre avec le vitrage thermos. Lorsqu'ils sont parvenus à leur fin de vie, l'air chaud sort par les fenêtres faisant pénétrer l’air froid. Le froid entre donc directement dans la maison, puisqu’il n'y a plus de barrière isolante entre l'intérieur et l'extérieur.

Il est très facile de savoir si les coupe-froids de vos fenêtres sont endommagés. En hiver, passez votre main près du cadrage et vérifiez si vous sentez l'air froid passer. Il est normal de ressentir que la température y est plus fraîche, mais pas de percevoir un souffle sur vos doigts. Si vous hésitez et que vous voulez vraiment être certain, passez un briquet allumé près du cadre. Une flamme qui bouge est le signe indéniable que le coupe-froid ne fait plus son travail et qu’il faut changer vos fenêtres.

Un coupe-froid inutile amène une perte d’énergie importante, augmente les besoins en chauffage et les factures d'électricité, surtout en période de grand froid hivernal. D’ailleurs, une seule fenêtre problématique peut engendrer une surconsommation d'énergie. Si c'est le cas de votre propriété, pensez rapidement à changer vos fenêtres pour retrouver une performance énergétique et un meilleur confort. Vous pourriez même bénéficier de subventions très intéressantes grâce à la stratégie d'efficacité énergétique mise en place par le gouvernement du Québec. Sachez que ces subventions ou les crédits accordés sont souvent très avantageux pour les propriétaires.

 

  1. Testez le mécanisme de la fenêtre

Est-il difficile d’ouvrir ou de fermer vos fenêtres? Si c’est le cas, vos fenêtres sont probablement usées et doivent être changées. En effet, des fenêtres qui ouvrent et ferment difficilement indiquent un mécanisme défectueux ou un déséquerrage. Le cadrage peut avoir bougé et ne plus être à niveau. Un déséquerrage signifie que la fenêtre n'est pas parfaitement insérée dans son cadre et que des problèmes d'infiltration d'air peuvent survenir.

 

  1. Évaluez la détérioration du cadre avant de changer vos fenêtres.

Les détériorations des cadres de fenêtres sont courantes avec les cadrages en bois. On retrouve souvent ces cadrages de bois dans les quartiers plus anciens de Montréal. Généralement, ils sont recouverts de peinture servant à les protéger. Cependant, les problèmes commencent lorsque celle-ci s'écaille. Le bois prend alors l'humidité et pourrit. Avec le temps, cette humidité et cette moisissure s'infiltrent dans le cadrage et produisent un déséquerrage. L'air chaud s’évacue alors par la fenêtre tordue, faisant pénétrer l’air froid. Il s’ensuit une perte énergétique due à une mauvaise isolation.

Même si vous tentez de régler le problème en donnant une nouvelle couche de peinture, le bois infiltré va toujours regorger d'eau et continuer à pourrir. Il vaut mieux remédier au vrai problème :  changer vos fenêtres. Si vous voyez que les cadres sont mous ou qu'ils commencent à pourrir, c'est aussi le signe flagrant qu'il faut changer les fenêtres.

 

Mes fenêtres présentent un ou plusieurs de ces signes, dois-je changer?

Selon notre expérience, lorsqu'une fenêtre présente un seul des signes précédents, cela vaut la peine de la changer. Toutes ces situations ont un dénominateur commun : l'inefficacité énergétique de la fenêtre. Puisque ces pertes d'énergie sont suffisantes pour créer une différence sur votre facture d'électricité, il n'est pas rentable de prolonger l'attente. Tout d'abord, vous vous privez des subventions accordées par le gouvernement ou des rabais offerts au volume par les manufacturiers comme Portes et fenêtres Solux.

                  De plus, la fenêtre devra de toute façon être changée un jour ou l'autre. Les remplacer tôt vous fera économiser en plus d'amortir cette dépense. Au contraire, si vous payez longtemps des factures élevées et changez ensuite la fenêtre, vous dépensez davantage. Sans compter que d'autres problématiques pourraient émerger et rendre vos fenêtres encore plus inefficaces. Plus vous attendez, plus vous perdez au change.

 

Changer toutes les fenêtres ou en remplacer une seule?

Lorsqu'une seule de vos fenêtres présente l'un des signes précédents, il peut sembler logique de changer celle-ci uniquement. Toutefois, changer toutes les fenêtres en même temps est nettement plus avantageux et pour plusieurs raisons. Tout d'abord, rappelez-vous que lorsqu'une fenêtre présente un signe d'usure, les autres vont souvent suivre. En commandant une fenêtre après l'autre, vous commencez un cycle qui n'est pas près de finir! Comme une fenêtre unique vous coûtera beaucoup plus cher qu'un achat de plusieurs unités, il est plus rentable de tout changer en même temps.

 

Les aides financières offertes au changement de fenêtres.

Le gouvernement du Québec offre des subventions très intéressantes pour le remplacement des fenêtres, afin de lutter contre la surconsommation d'énergie. Cependant, ces aides financières sont accessibles uniquement pour les commandes au-dessus d'un certain montant. Il est donc avantageux de remplacer toutes les fenêtres en même temps afin de profiter de cette subvention. Si vous avez besoin de plus de flexibilité, vous pouvez aussi remplacer la moitié des fenêtres une année et l'autre moitié l'année suivante.

Quelle que soit votre décision, gardez en tête que les 4 signes présentés signifient des pertes importantes en énergie. De plus, il s'agit généralement d'un compte à rebours vers une situation plus critique. Repérer un de ces signes est donc une raison suffisamment pertinente pour consulter un expert comme Portes et fenêtres Solux et demander une soumission. Comme il est toujours mieux de prévenir que de guérir, pensez à agir le plus tôt possible!

Catégories

Modes de paiement

Certaines conditions s'appliquent,
voir détails en succursale.
Intérac | Visa | MasterCard | Accord D Desjardins | Comptant et chèques